• Un soucis de santé, une inquiétude ? ici vous répond, Inscrivez-vous !

Discussion de Juin: les tâches et corvées ménagères

micha

Fan de mes zèbres
#16
Re : Discussion de Juin: les tâches et corvées ménagères

Comment se fait le partage des tâches à la maison (ménage, paperasserie, bricolage, courses...) ? Ce partage a t-il été naturel au sein du couple?
Zom ayant vecu chez ses parents jusqu'à l'âge de 27 ans, ce n'était absolument pas naturel pour lui de ranger ou de faire une quelconque tâche ménagère...Je me rappelle lui en avoir fait la remarque, à nos tout débuts, et il m'a demandé de lui dire ce qu'il fallait faire puisqu'il ne savait pas...Bien, bien, au départ était le verbe...
Les courses, ça ne me dérangeaix pas de les faire puisque je faisais du tourisme de supermarché, guettant les nouveautés, comparant une boite de petits pois Daucy et une BOnduelle (si si !) donc Zom faisait finalement les courses tout seul...En même temps, il travaillait d'équipe à l'époque donc avait plus facile que moi.
Et on faisait le ménage à deux, la vaisselle aussi mais pas les lessives qui m'étaient réservées.
Aujourd'hui, on a un partage classique : Zom fait pas mal à manger, fait faire les devoirs aux loulous le soir, habille, donne la douche au plus petit bref il s'occupe pas mal des enfants la semaine et le mercredi c'est moi puisque je suis à la maison.
Il a fait les lessives tant qu'on avait des couches lavables puis j'ai gentiment dit que je m'en occupais (il ne trie rien, ni couleurs, ni linge de corps et fait tout à la même température) mais ça ne me gêne pas. Je fais le repassage, la cuisine également.
On range une fois par semaine, le lundi soir puisque l'aide ménagère vient le mardi...Si on n'avait pas cette aide, la maison serait en bordel tout le temps parce qu'il ne range rien !

La paperasse, c'est moi qui m'y colle et les rendez vous pour les gamins aussi (rendez vous médicaux, visites aux maîtresses, etc...) ; Zom dit que c'est un truc de maman !


Faites vous partager aux enfants ces tâches? Lesquelles et de quelle façon? en punition ou bien en obligation au long cours pour participer à la vie familiale?
Nous avons instauré, suite à des petits soucis avec n°2, des règles de vie et chacun a un rôle à jouer à la maison. Les enfants rangent leurs chambres et la salle de jeux le lundi soir, ils mettent la table (n°1 les assiettes et verre et n°2 les couverts), ils vident le lave vaisselle (sans qu'on leur demande !) et mettent leurs affaires au panier de linge après la douche.
L'important étant de faire comprendre que chacun a sa place.

Est-ce que certaines tâches méritent des récompenses? S'ils ne les font pas, sont-ils punis?
Certaines taches sont récompensées comme le nettoyage des voitures et je leur donne 2 € pour la peine ou la tonte du verger (mais ce n'est pas systématique).
Ils le font de leur propre initiative donc pas de punitions si ce n'est pas fait.


En général, voyez-vous dans ce partage un aspect éducatif? (apprentissage de la vie adulte par exemple)
Oui, tout à fait et on en pris encore plus conscience ces derniers mois.
Chacun a un rôle à jouer dans la société.
 

Chips

Well-Known Member
#17
Re : Discussion de Juin: les tâches et corvées ménagères

Coucou,

Comment se fait le partage des tâches à la maison (ménage, paperasserie, bricolage, courses...) ? Ce partage a t-il été naturel au sein du couple?
Je ne vis pas en couple donc le plus gros c'est moi qui m'y colle.
En revanche, me 5 enfants font leur propre chambre eux-mêmes, avec un ptit coup de main pour lizette ma dernière.
Le soir à table tout le monde met la table et débarasse à la fin du repas.
Pour la paperasse, c'est moi ainsi que le bricolage, quand c'est un peu trop compliqué, je demande de l'aide extérieure : un ami par exemple. Le jardin c'est moi.
Les courses, quand je termine trop tard c'est l'une de mes deux grandes qui les fait.
Quand j'étais mariée, c'était moi aussi pour toutes les taches.

Faites vous partager aux enfants ces tâches? Lesquelles et de quelle façon? en punition ou bien en obligation au long cours pour participer à la vie familiale?
Oui je l'ai dit plus haut, non ce n'est pas une punition, c'est leur chambre et j'estime que c'est leur pièce à vivre, leur jardin, pour la table ou les courses, je pense que dans une famille nombreuse et qui plus est monoparentale, ils savent que c'est nécessaire.

Est-ce que certaines tâches méritent des récompenses? S'ils ne les font pas, sont-ils punis?
J'ai une récompense quand je le fais ? alors non chez moi pas de récompense.

En général, voyez-vous dans ce partage un aspect éducatif? (apprentissage de la vie adulte par exemple)
Oui bien sur, quand je me suis mis en ménage, je ne savais rien faire (étant fille unique ma mère m'interdisais les tâches de la vie courante) , même pas cuire des pâtes, çà m'a pas aidé.
Et je pense qu'il faut savoir vivre avec l'autre et respecter l'autre ... donc oui c'est important ... la propreté, l'ordre, l'entraide
 
#18
Re : Discussion de Juin: les tâches et corvées ménagères

Cilouna et Briandhuet , les reines du désordre !lol! J'aimerai parfois en avoir un peu. Chez moi le désordre, çà me rend malade

Micha, j'aime ta phrase ; "Chacun a un rôle à jouer dans la société. "

Chips, félicitations et bravo pour ; "J'ai une récompense quand je le fais ?"
 

dadi1

Active Member
#19
Re : Discussion de Juin: les tâches et corvées ménagères

Comment se fait le partage des tâches à la maison (ménage, paperasserie, bricolage, courses...) ? Ce partage a t-il été naturel au sein du couple?
La paperasserie, c'est moi.Mon homme n'y met jamais le nez dedans, je gere les comptes et je fais tous les papiers et autres démarches.
Les courses c'est moi aussi, je les fais la plupart du temps avec les enfants, soit le mercredi ou le soir apres l'ecole.
Le ménage je fais le plus gros moi la semaine, aspirateur, lavage des sols, rangement, nettoyage cuisine sdb et wc...., le week end c'est pluto mon homme mais ca s'arrete a l'aspirateur et au lavage des sols.
Le linge, les machines c'est moi ainsi que le repassage.
Le bricolage c'est plutot lui meme si quand on refais des peintures ou autre je lui file un coup de main.
Le jardin c'est 50/50, le bois la réparation et l'entretien des voitures c'est lui.
Les repas c'est lui le soir pendant que je donne le bain aux enfants et il s'occupe de debarraser et mettre le lave vaisselle.
Pour les enfants c'est plutot moi qui gere tout, l'ecole, les levers , les dejeuners, les rdv medicaux, les bains, l'habillage, les activités extra scolaires...

Faites vous partager aux enfants ces tâches? Lesquelles et de quelle façon? en punition ou bien en obligation au long cours pour participer à la vie familiale?
Ils sont encore petits mais plus ils vont grandir et plus ils participeront aux taches.
Je leur demande de ranger leur chambre ainsi que le "bazar" qu'ils mettent dans la piece principale.Les filles aiment bien m'aider a plier le linge et a ranger le leur dans leur armoire mais je ne leur demande rien.Elles nous aide qq fois a mettre la table et à debarasser.Et je leur demande de mettre leur linge sale dans le panier a linge, ce qu'ils font maintenant naturellement meme Noa.

Est-ce que certaines tâches méritent des récompenses? S'ils ne les font pas, sont-ils punis?
Non pas de récompense, je trouve ca normal d'aider et de participer a la vie de famille.Je les remercie et c'est tout.

En général, voyez-vous dans ce partage un aspect éducatif? (apprentissage de la vie adulte par exemple)
Oui cela a un aspect éducatif, il faut qu'ils apprennent que tout ne tombe pas du ciel et qu'il faut qu'ils participent.
Je pense que c'est plus un bien pour eux qu'un mal, afin qu'ils deviennent autonome et qu'ils ne soient pas non plus perdus dans leur vie d'adulte quand ils quitteront le cocon.
 
#20
Re : Discussion de Juin: les tâches et corvées ménagères

Cela me rassure de voir que je ne suis pas toute seule a gérer entièrement ou presque.
Je pensais être là seule dans cette situation
Mais comment faites vous parfois, ne vous sentez vous pas débordée ?
J'aimerai que mon mari m'aide s'intéresse au moins à notre situation financière, connaisse nos contrats à droite et à gauche, on ne sait jamais ce que la vie nous réserve.