1. Un soucis de santé, une inquiétude ? ici vous répond, Inscrivez-vous !

Problemes d'apprentissage de la lecture

Discussion dans 'Psycho de la famille et de l'enfant' créé par bibilulu, 4 Octobre 2013.

  1. bibilulu

    bibilulu Member

    Bonjour à toutes,

    Je suis une revenante que vous aviez bien aidé il y a quelques temps :)!!
    Je vous lis avec plaisir de temps en temps mais ça roulait (ou du moins on a géré) donc... plus trop de posts...
    Me voilà complétement désemparée devant mon numero 2 qui vient de rentrer au CP...
    La grande, ça avait roulé: je ne m'en était pas occupée, juste fait faire les devoirs (lecture). Numéro 1 c'est une volonté de fer (ça a des inconvénients mais coté scolaire c'est parfait : "je veux je peux").
    Donc je ne sais même pas comment réagir face à numero 2. Lui il n'a jamais accepté de faire des dessins avec moi avant de savoir dessiner à peu près, il n'a jamais voulu s'entrainer à écrire à la maison alors que la maitresse m'avait demandé de le faire écrire (il est gaucher et c’était pas évident pour lui). ça tournait au drame donc je voulais pas le stresser, et je laissais tomber sachant que la plupart du temps, au bout d'un moment il savait faire donc...
    Idem pour les puzzles, il n'essaie pas, soit il y arrive, soit il ne les fait pas.
    On continue cette année avec les devoirs (là je peux pas ne pas lui faire faire...). ça avait pourtant bien demarré: il sait associer les lettres mais depuis quelques jours il n'y arrive plus du tout (des trucs qu'il savait faire) et il fait l'imbecile en tirant la langue etc, en faisant le zouave. Hier soir j'ai essayé de discuter: "j'ai peur de pas y arriver, je ne saurai pas lire etc..." Je l'ai rassuré, lui ai dit que ça allait venir, qu'il fallait juste s'entrainer... mais là je sens qu'il se braque completement. Il a perdu completement confiance en lui (avec son corolaire je fais des terreurs nocturnes, je me reveille à 6h du mat' etc...)
    Bref je dois dire que je ne sais pas du tout comment l'aider à reprendre confiance. Il ne faudrait pas qu'il se braque, il a tellement envie de savoir lire (sa soeur et globalement la famille: on lit beaucoup, donc dans sa tete c'etait une vraie etape 'familliale' je pense).

    Merci de vos conseilso_O
  2. Mumu

    Mumu Moderator Staff Member

    Heeeeuuuuu, ça fait à peine un mois qu'on y est, hein ! Elle a mis combien de temps à y arriver, la grande ? Ce n'est pas instantané, essaye de lui faire comprendre qu'il a toute l'année pour y arriver. Et qu'en dit l'instit ?
  3. bibilulu

    bibilulu Member

    Ben c'est ce que je lui dis depuis quelques jours...!! qu'il saura lire en fin d'année. Il me dit "oui mais la lecture des devoirs, je devrais y arriver et j'y arrive pas" (ce qui n'est pas faux... ). Alors je lui dit qu'il y arrive et en gros qu'il savait le faire en fin d'année derniere... mais je sais pas pourquoi il est tout bloque comme ça!
    Je n'ai pas encore été voir la maitresse, pour le moment je ne veux pas le renforcer dans l'idée qu'il y a un probleme (il saura forcement si je vais la voir). Je lui dis qu'il y arrive, qu'on va refaire la lecture ce week end apres une bonne nuit etc... et que tout est normal.

    Il est du genre à ne pas vouloir retourner au cours de roller parce que deux grands lui ont dit qu'il allait pas assez vite (je n'ai pas insisté, on va pas en plus le mettre dans une situation inconfortable pour lui lors des activités...). C'est un vrai angoissé ce numero 2, qui fait le clown pour noyer le poisson.
    Comment lui redonner confiance en ses capacités? (et si réellement il y arrivait pas? ça reste un stress, je ne peux pas le nier: il a des tendances un peu à la dyslexie pour certains trucs mais c'est trop tot pour etre sur: j'ai lu le post de Brian sur Chloé avec grande attention déjà il y a quelques temps...).

    Fichiers attachés:

  4. Delph57

    Delph57 Modé-Animatrice Staff Member

    écoute si son manque de confiance persiste , je te conseillle d'aller voir une psy . J'ai tj relativisé le perfectionnisme de ma fille et plus elle grandit , plus c'est difficile à gérer ( précocité) . la psy l'aide beaucoup .
  5. wawat

    wawat New Member

    Comme Mumu, c'est tellement tôt pour s'inquiéter d'autant qu'il n'avait pas de souci en maternelle...

    Ce que tu peux, peut-être, faire c'est retrouver les lettres ou les sons qu'il a vu en classe sur des enseignes de magasins, dans des journaux ou les publicités de façon à montrer que les lettres, on les retrouve partout et ne pas se crisper sur la méthode de lecture de l'enseignante.

    Le passage à la grande école, c'est un grand changement qui peut inquiéter tant l'enfant que sa maman. Je suppose qu'une rencontre avec l'institutrice ou un premier bulletin te permettra rapidement de savoir comment ton petit satisfait aux attentes de sa maîtresse et ainsi vous rassurez.
  6. bibilulu

    bibilulu Member

    Merci pour vos réponses.
    Quelques nouvelles qui éclaireront peut être d'autres qui auraient le même genre de 'soucis'. J'ai pris les choses en main (enfin non justement!) et j'ai transmis le probleme (et mes craintes maternelles) à des autorités compétentes à savoir sa mamie, instit à la retraite qui a eu des années des grandes sections et des CP et qui reste très au fait de l'actualité éducative.
    Verdict: aucun probleme, sans doute un peu lent à se mettre en place mais rien d'affolant.
    Verdict 2: c'est avec moi qu'il ne veut pas travailler et pas 'se mettre en situation ou il pourrait ne pas y arriver'. Il ne veut pas me décevoir. Est ce qu'on en demanderait pas trop? Personnellement je n'ai pas l'impression mais il est vrai qu'on est assez exigent avec tout ce qui est scolaire, tant avec sa sœur qu'avec lui. La grande réussit très bien et je suis bien placée pour savoir que c'est extrêmement difficile de passer après ce genre de grande sœur (l'ayant vécu moi même et même si les parents faisaient attention à ne pas comparer, y a toujours l'Exemple qui est là...)
    Proposition: je laisse couler un moment sur les devoirs et je lui referai faire quand il pensera maitriser. Entre temps, ben on espère que ce qu'il fait à l’école suffira.
    Proposition 2: lui trouver une activité ou il peut tout de suite être en valeur et le renforcer dans son estime (là c'est facile: la piscine).

    Bref, tout ça m'a fait beaucoup réfléchir... j'essaie au maximum de changer mon attitude et de raconter les bêtises que j'ai fait quand j’étais petite... Histoire de désacraliser tout ça.
    On attend les résultats des eval pour les vacances, on saura alors si Mamie a bien vu ou pas...!!!

Partager cette page